SODIMAS Ascenseurs
English   Deutsch   русский

Accueil > Particuliers & usagers > Lexique

Lexique

Amortisseur :

Organe constituant une butée déformable en fin de course et comportant un système de freinage par fluide ou ressort (ou autre dispositif analogue). 

Ascenseur :

Appareil élévateur installé à demeure, desservant des niveaux définis, comportant une cabine, dont les dimensions et la constitution permettent manifestement l’accès des personnes, se déplaçant au moins partiellement le long de guides verticaux, ou dont l’inclinaison sur la verticale est inférieure à 15 degrés. 

Cabine :

Organe de l’ascenseur ou du monte-charge, destiné à recevoir les personnes et/ou les charges à transporter. 

Charge nominale :

Charge pour laquelle l’appareil a été construit et pour laquelle un fonctionnement normal est garanti par le fournisseur. 

Contrepoids :

Organe mobile de l’ascenseur ou du monte-charge circulant le long de guides verticaux ou faiblement inclinés sur la verticale et constitué par une masse pesante dont le poids contrebalance celui de la cabine et d’une partie de la charge. 

Coulisseaux :

Pièces fixées sur l’étrier de cabine ou de contrepoids afin d’assurer la liaison avec les guides. 

Cuvette :

Partie de la gaine située en contrebas du niveau d’arrêt inférieur desservie par la cabine. 

Duplex :

Batterie de deux appareils. On définirait de même les termes Triplex, Quadruplex, etc. comme étant des batteries de 3,4 appareils ou plus. 

Etrier :

Ossature métallique portant la cabine ou le contrepoids, attelée aux organes de suspension. Cette ossature peut faire partie intégrante de la cabine elle-même. 

Gaine :

Volume dans lequel se déplacent la cabine et le contrepoids s’il en existe un. Ce volume est matériellement délimité par le fond de la cuvette, les parois et le plafond. 

Gearless :

Terme anglais désignant une machine sans réducteur. La poulie de traction est directement montée sur l'arbre de sortie du moteur. L'atout principal de ce type de machine est, qu'elle permet un déplacement très rapide de la cabine. 

Guides :

Organes assurant le guidage de l’étrier de la cabine ou du contrepoids, s’il en existe un. 

Limiteur de vitesse :

Organe qui, au-delà d’une vitesse de réglage prédéterminée, commande l’arrêt de la machine et, si nécessaire, provoque la prise du parachute. 

Monte-charge :

Appareil élévateur installé à demeure, desservant des niveaux définis, comportant une cabine inaccessible aux personnes par ses dimensions et sa constitution, se déplaçant au moins partiellement le long de guides verticaux ou dont l’inclinaison sur la verticale est inférieure à 15 degrés.

Niveau :

Terme générique désignant : sous-sol, rez-de-chaussée ou hall d’entrée et étages. 

Manœuvre à blocage :

Manœuvre permettant l’enregistrement d’un seul ordre et interdisant l’enregistrement de tout appel ou envoi pendant la commande satisfaisant le premier.

Manœuvre collective :

Manœuvre permettant l’enregistrement de certains ordres d’appel ou d’envoi à quelque instant que ce soit. 

Manœuvre sélective :

Manœuvre conjuguant rationnellement l’action de deux appareils au moins disposés en batterie. Une manœuvre sélective peut être ou non collective.

Parachute :

Organe mécanique destiné à arrêter et à maintenir à l’arrêt la cabine ou le contrepoids en cas de survitesse en montée et descente ou de rupture des organes de suspension.

Parachute à prise instantanée :

Parachute dont la prise sur les guides s’effectue par blocage quasi immédiat. 

Pendentif ou câble souple :

Conducteurs électriques multiples câblés sous une gaine et raccordant la cabine avec les lignes électriques fixes. 

Porte automatique :

Porte dont l’ouverture et la fermeture sont commandées directement par le déplacement même de la cabine. 

Porte à fermeture automatique permanente :

Porte dont la fermeture complète est provoquée sans fourniture de nouvelle énergie, dès que le passager ou le conducteur cesse de maintenir la porte ouverte et quelle que soit la position à laquelle celle-ci est abandonnée. 

Porte à fonctionnement mécanique :

Porte dont l’ouverture et la fermeture sont réalisées au moyen d’un mécanisme auxiliaire. 

Porte à fonctionnement mécanique à commande automatique :

Porte dont le mouvement est provoqué par action du dispositif de manœuvre normale sans intervention du conducteur ou du passager. 

Porte à fonctionnement mécanique à commande manuelle contrôlée :

Porte dont le mouvement est provoqué par une intervention du conducteur ou des passagers agissant sur une manette ou sur des boutons spéciaux, le conducteur ou les passagers conservant un contrôle permanent au moins sur le mouvement de fermeture. 

Porte palière :

Porte de la gaine permettant à chaque étage l’accès de la cabine. 

Porte palière résistant au feu :

Porte palière pleine s’opposant au passage des fumées et dont le degré de résistance au feu est précisé dans la règlementation la concernant. 

Réserves :

Distances disponibles en haut et en bas de la course. 

Surface utile :

Surface de la cabine mesurée à 1 mètre au-dessus du sol sans tenir compte des barres d’appui éventuelles que peuvent occuper les passagers et les charges pendant le fonctionnement de l’ascenseur. 

Vitesse nominale :

Vitesse de la cabine pour laquelle l’appareil a été construit et pour laquelle un fonctionnement normal est garanti par le fournisseur. 

Tambour :

Cylindre fileté sur lequel s’enroulent et sont fixés les câbles de cabine et éventuellement de contrepoids. 

Treuil :

Ensemble du mécanisme d’entraînement des câbles ou chaînes de suspension de la cabine. Il se compose essentiellement : 

  • d’un moteur et de son accouplement, 
  • d’un système de freinage, 
  • d’un réducteur de vitesse actionnant soit une poulie motrice, un tambour, ou un pignon. 

Tous ces organes peuvent être assemblés sur un bâti.